La Poule Soie fait sans doute partie des espèces de volailles les plus étonnantes. Cet animal est facilement reconnaissable de par son allure atypique, son plumage doux et léger ainsi que son mode de vie particulier. Découvrez dans cet article toutes les spécificités de cette race de poule !

poule soie

Les origines de la poule Soie

La poule Soie est une race très ancienne apparue au XIIIe siècle dans les terres chinoises. Les premières traces de cet animal ont été découvertes dans la littérature asiatique. Historiquement, la poule Soie aurait été repérée par le fameux Marco Polo. Plus tard, elle s’est répandue dans les contrées européennes, grâce à un marchand italien. Ce n’est qu’en 1874 qu’elle arrive en Amérique du Nord où elle se fait appeler « Silkie ». Au fil du temps, la Poule Soie a donné naissance à une espèce plus petite appelée Poule Soie naine siamoise.

Les caractéristiques de la poule Soie

Le poids

Une poule nègre Soie fait en moyenne 30 cm à 40 cm de taille. Une poule Soie normale pèsera entre 1 et 1,4 kilo, tandis qu’une naine ne fera que 500 g à 600 g.

La longévité

En ce qui concerne l’espérance de vie, cette espèce peut vivre jusqu’à 12 ans. Bien évidemment, il faut qu’elle soit en bonne santé pour atteindre cet âge. Pour cela, il faut en prendre soin comme il se doit et éviter de l’installer dans les endroits où les courants d’air sont fréquents. En effet, cette race de poule est particulièrement frileuse.

Les particularités physiques

La première caractéristique frappante c’est bien évidemment son plumage à la fois soyeux et abondant. Celui-ci ressemble à une fourrure douce et épaisse, ce qui est assez rare chez les poules. Il est essentiellement composé d’un duvet, semblable à celui d’un poussin. Bien évidemment, la beauté du plumage peut s’altérer à cause de différents éléments, notamment la pluie.

La poule Soie se démarque également par sa petite houppe sur la tête et son oreillon d’un magnifique bleu turquoise. Ses yeux sont grands et de couleur foncée, ajoutant un point d’honneur à sa beauté.

Son corps est rond. Par ailleurs, cet animal peut être grand ou nain, comme énoncé plus haut. Le nom « poule nègre Soie » qui lui a été attribué vient de la couleur de sa peau et de ses os qui vire vers le noir.

L’une des particularités de cette poule se retrouve aussi au niveau de ses pattes. En effet, la poule Soie possède un cinquième doigt, ce qui est assez étonnant pour une volaille. Ses pattes sont recouvertes d’une touffe de plumes une fois arrivée à l’âge adulte.

Les caractéristiques spécifiques

Il faut savoir que la poule de Soie n’est pas capable de voler. Cela dit, vous n’êtes pas obligé d’investir dans l’achat d’un grillage de plus de 50 cm de hauteur pour empêcher l’animal de sortir de sa cage.

Toutefois, notez qu’il est interdit d’élever la poule Soie pour sa viande et ses œufs. En effet, la chair de cette race de poule est considérée comme immangeable. Par ailleurs, elle est souvent présente dans de nombreuses expositions avicoles, des centres d’élevage ou encore des animaleries.

Les coloris

Les poules Soie existent en différentes couleurs, notamment les classiques : blanc, noir ou blanc avec des taches noires. Vous retrouverez également d’autres coloris : fauve, rouge, bleu, chocolat, perdrix, gris perle, etc.

Les traits de caractère

Au niveau du caractère, cette poule est reconnue pour être particulièrement affectueuse. Elle est d’un calme légendaire et adore les câlins. Ces traits de caractère lui permettent d’être facile à approcher et à apprivoiser. C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons qu’elle peut être un parfait animal de compagnie. Elle s’adapte merveilleusement bien aux enfants. De plus, cette petite boule de poils est totalement irrésistible, ce qui explique le fait qu’elle fasse partie des races les plus vendues ces dernières années.

La différenciation du mâle et de la femelle

Les caractéristiques générales de la poule Soie sont les mêmes que celles du coq. Par ailleurs, la tête est plus petite et arrondie chez la femelle. Celle-ci porte une houppe plus petite, plus ronde et plus aplatie que chez le mâle. La femelle porte également des barbillons de couleur bleuâtre, plus courts que ceux d’un coq. En ce qui concerne la queue, celle-ci est plus relevée, courte, pleine et particulièrement large chez la femelle. Que ce soit chez la femelle ou le mâle, le plumage reste soyeux, doux et abondant.

Retenez que le coq Soie chante, comme toutes les races de coqs. Par ailleurs, sa voix est beaucoup plus aiguë que celle d’un coq ordinaire de grande taille.

Comment se passe la reproduction de la Poule Soie ?

poule nègre Soie

Cette espèce est reconnue pour ses excellentes capacités à couver. En effet, elle possède un instinct maternel très développé. Ainsi, elle peut très bien accepter de couver d’autres œufs que les siens. Malgré ses talents impressionnants en termes de couvaison, la poule Soie ne pond en moyenne qu’une centaine d’œufs par an, et ce, jusqu’à l’âge de 8 ans.

L’œuf d’une poule Soie pèse à partir de 25 g pour une race naine et à partir de 40 g pour une grande race. La coquille est d’une couleur blanchâtre, avec une légère coloration crème.

Elle se met à pondre ses premières dizaines d’œufs vers l’âge de 7 mois. Elle peut pondre environ 3 œufs par semaine. La prochaine pondaison se passe ensuite après 3 mois. La période de couvaison dure en moyenne une vingtaine de jours. Le poussin d’une poule Soie prend environ 18 jours pour sortir de sa coquille.

Quel est le prix d’une poule Soie ?

Il faut compter entre 25 et 30 euros. Bien évidemment, le prix d’une poule Soie peut varier selon l’endroit où vous l’achetez. En effet, vous retrouverez des poules Soie auprès des éleveurs, des expositions, des spécialistes en jardinerie, etc. Tout dépendra également de la variété. Certaines variétés sont plus rares que d’autres, ce qui se fera ressentir au niveau du prix.

Élever une poule Soie chez soi, c’est possible

Catégorisée comme une poule d’ornement, la poule Soie peut très bien s’adapter à la vie domestique. Elle fait d’ailleurs partie des animaux de compagnie les plus convoités. Pour certains, l’élevage d’une poule Soie est utile pour la couvaison des œufs.

Le logement

Pour pouvoir élever une poule Soie chez soi, il est nécessaire de lui aménager un véritable espace de vie qui lui sera propre. Pour information, elle craint énormément le froid ainsi que les intempéries. Il faudra alors qu’elle soit abritée dans des structures étanches et avec des conditions thermiques optimales. Il faut que son poulailler soit suffisamment spacieux et bien sécurisé. La notion de sécurité est particulièrement importante si vous vivez à la campagne, puisque des animaux sauvages pourraient rôder autour du poulailler.

La poule de Soie est particulièrement heureuse à l’air libre. C’est pour cette raison qu’il faut lui consacrer au moins 20 m2 d’herbage pour qu’elle puisse s’amuser librement. Elle se fera un plaisir de tondre sa petite pelouse elle-même pour passer le temps.

Il est aussi conseillé de mettre en place des perchoirs où votre animal pourra se réfugier pour bien dormir.

Autre point très important : la poule Soie est un animal très doux et très délicat, ce qui n’est pas le cas des autres races de poules. Ainsi, il est vivement recommandé de ne pas l’élever avec d’autres espèces de poules, puisqu’elle sera incapable de se défendre. Elle deviendra un souffre-douleur.

L’alimentation

Que mange une poule Soie ? Eh bien, son alimentation n’est pas si compliquée. Le blé ne suffit pas à couvrir tous ses besoins nutritionnels, contrairement à ce que vous pouvez penser. Il est important de lui donner une alimentation variée et complète.

Vous pouvez par exemple lui servir un mélange de plusieurs types de céréales et de granulés. On peut citer le blé, le maïs et l’avoine. Ceux-ci doivent constituer deux tiers de son alimentation journalière. Vous pouvez aussi lui servir des féculents comme de la pomme de terre bio.

Elle a également besoin de protéines animales et végétales. Pour cela, émiettez un peu de viande ou de charcuterie dans son repas. N’oubliez pas d’intégrer des herbes et des légumes dans l’alimentation de votre poule Soie pour qu’elle ne manque de rien. Un moyen de plus pour donner de l’utilité à vos épluchures et vos restes de repas !

Pour combler ses besoins en calcium, la poule Soie peut par exemple manger un peu de fromage. En bref, il s’agit d’un animal qui n’est pas difficile à nourrir, puisqu’il mange un peu de tout. Le plus important dans son alimentation, c’est la variété !

Elle supporte peu la saison hivernale. Pendant cette période, il est important de lui donner des compléments alimentaires. Il faut aussi veiller à ce qu’elle se nourrisse uniquement de produits sains et bios. Une alimentation de mauvaise qualité peut avoir des impacts sur les œufs qu’elle produit.

La santé

Sachez que la poule Soie ne connaît pas de problème de santé particulier. Par ailleurs, elle peut être sujette aux maladies communes à toutes les races de poules, comme la galle des pattes. Cette maladie entraîne des difficultés à se déplacer. Il existe également une maladie appelée coccidiose. Celle-ci est causée par un parasite s’attaquant principalement à l’appareil digestif de votre poule.

Pour élever une poule Soie dans les meilleures conditions, n’hésitez pas à solliciter les conseils d’un vétérinaire qualifié.

 

Sur le même thème :

poule pondeuse

Poules pondeuses : les 5 meilleures races

poule Bantam de Pékin

Poule Bantam de Pékin : la boule de plumes

poule CoucouPoule Coucou : bretonne ou belge ?

poule cou nu

Poule cou nu : t’as le look cocotte !

poule grise cendrée

Poule grise cendrée : origine, caractéristique et élevage

poule pondeuse Médicis

Poule Médicis : idéale pour se lancer dans l’élevage

poule rousse

Poule rousse : idéale pour débuter

poule du Sussex

Poule Sussex : la vedette des poules pondeuses