Qui n’a jamais rêvé pouvoir déguster des œufs bien frais provenant de ses propres poules ? Plutôt que d’acheter des œufs dans un supermarché, sachez qu’il est tout à fait possible d’installer un poulailler dans votre jardin afin d’y accueillir des poules pondeuses. Seulement, quand on ne s’y connaît pas bien dans ce domaine, cela peut paraître plutôt irréalisable. En effet, il faut savoir où placer sa cage à poule, comment l’entretenir, comment s’occuper des poules pondeuses… Tout cela nécessite un peu d’investissement mais vous permettra d’obtenir les œufs frais dont vous rêvez tant. Dans ce cas, comment faire pour ne pas se tromper dans son achat de poulailler ? Existe-t-il des conseils dans ce domaine ? Voici tout ce que vous avez besoin de connaître sur les cabanes à poule et leurs accessoires.

poulailler

Pourquoi acheter un poulailler ?

Bon pour vos poules

Concrètement, un poulailler est un abri permettant aux poules de s’abriter lorsqu’il fait froid, qu’il neige, qu’il pleut ou qu’il y a du vent. Ainsi, dès qu’il fait mauvais temps, les poules peuvent se réfugier à l’intérieur. Les poules pondeuses utilisent aussi leur poulailler pour pondre leurs œufs, dans la paille et pour les couver. Généralement, les poules passent le plus clair de leur temps dans le poulailler, il faut donc qu’il soit parfaitement adapté, bien équipé et confortable.

De plus, la cage à poules protège vos gallinacées contre leurs prédateurs : renards, chiens, belettes, fouines ou putois.

Bon pour la planète

Les poules sont de véritables dévoreuses : déchets ménagers, herbes, insectes, cailloux…

Une poule ingère en moyenne 150 kg de déchets organiques par an ! Sachant qu’un Français produit environ 365 kg d’ordures ménagères par an, ces oiseaux sont de véritables machines à réduire les déchets.

En poussant la réflexion encore plus loin, votre consommation en œufs ne représentera qu’une empreinte carbone minime : plus besoin de vous déplacer au supermarché pour en acheter.

Enfin, si vous disposez d’un potager, les poules deviendront vos alliées en faisant la chasse aux limaces et escargots. De plus, leurs fientes constituent un excellent engrais pour vos plantes ou votre potager.

Bon pour votre santé

Vous savez ce que vous mangez et ce que vous avez donné à consommer à vos poules. Grâce à votre élevage de volaille et à votre cage à poule, plus besoin de se questionner sur le risque lié aux élevages en batterie ou aux poulets élevés aux hormones ou au chlore !

 Bon pour votre porte feuille

cage a pouleUn Français consomme en moyenne 230 oeufs par an ! Si votre famille est composée de quatre personnes, c’est près de 1 000 œufs qui sont consommés chaque année. Si ce chiffre semble étonnant, pensez à la quantité d’oeufs que l’on utilise dans les omelettes, les tartes ou les gâteaux.

Alors certes, le prix moyen d’un œuf est de quelques centimes mais quand vous multipliez cette somme par 1000, cela change tout.

Sachant qu’une poule pondeuse pond en moyenne de 5 à 7 ans au rythme d’un oeuf par jour, votre porte feuille va par conséquent apprécier la différence.

Bon pour l’éducation de vos enfants

Elever des gallinacées permet de sensibiliser et d’éduquer vos enfants : ils prennent conscience de l’importance de ce qu’ils consomment et du soin nécessaire à apporter aux animaux. Leur donner à manger ou à boire est un excellent outil pédagogique pour nos chères têtes blondes.

Comment choisir son poulailler ?

Nombre de poules = taille du poulailler

Le nombre de poules va conditionner la taille de la cage à poule. Il s’agit donc du critère numéro un pour choisir et acheter votre poulailler.

Il va vous falloir apprécier votre consommation annuelle d’œufs pour savoir si vous devez acheter un poulailler 2/4 poules, 4/6 poules ou un poulailler XXL. Sachez qu’une poule pond en moyenne de 150 à 300 œufs par an. Pour reprendre l’exemple d’une famille composée de 4 personnes, il faudra donc au moins 4 à 5 gallinacées pour être autonomes.

Cela dépendra évidemment du nombre de personnes composant votre famille mais également de votre souhait d’élever exclusivement des poules pondeuses ou d’autres races d’oiseaux (races de chair, d’ornement ou races couveuses).

Description Photo Prix
Poulailler Comfort avec pondoir en bois 2/3 poules poulailler comfort 2/3 poules 149.99 € 86,99 EUR Acheter (3,5 / 5)
Poulailler VIP clapier double XXL en bois 4/5 poules poulailler 5 poules 199.99 € 99.99 EUR Acheter (3 / 5)
Poulailler volière Duplex XXL 10 poules Poulailler volière Duplex XXL 10 poules 269,99 EUR Acheter (4 / 5)

Le prix du poulailler

Il existe des cages à poule à tous les prix. Votre budget aura forcément une incidence sur le type et la qualité de votre maison à poule.

Si vous décidez de fabriquer vous-mêmes votre poulailler avec des palettes en bois par exemple, il ne vous en coûtera que quelques dizaines d’euros. A l’autre extrémité, sachez qu’il existe des modèles coûtant jusqu’à 1500 euros ! Le prix moyen d’un poulailler en kit est d’une centaine d’euros.

Milieu urbain / milieu rural

Suivant que vous vivez en ville, en périphérie d’une ville ou en campagne, vous ne disposez pas du même espace ni de la même tolérance pour mener à bien votre élevage.

La taille du terrain vous contraint dans l’espace que vous souhaitez libérer pour votre cage à poule. Sachez cependant que certaines personnes élèvent des poules sur la terrasse de leur appartement ! Mais ce n’est pas le type de vie préférée de ces oiseaux qui adorent évoluer sur un terrain engazonné voire à même la terre.

Par ailleurs, le fait de laisser ou non la possibilité à vos volailles de sortir de leur cabane va avoir un impact certain sur votre choix de poulailler. Si elles peuvent sortir tous les jours, prévoyez 1 m² pour 2 poules, 2 m² pour 4 poules… etc. Sachez que plus une poule dispose de terrain, mieux elle se porte… et donc plus elle pond des oeufs.

Enfin, quelle est votre ambition d’éleveur ? Est-ce juste un passe temps, un élevage destiné à la consommation familiale ou quelque chose de plus « sérieux »? Dans ce dernier cas, il faudra alors songer à un poulailler professionnel. Mais attention ici à la réglementation.

Poulailler en bois, en plastique ou en béton : lequel faut-il choisir ?

Beaucoup n’y pensent pas mais le matériau utilisé pour fabriquer le poulailler est très important. En effet, dans le commerce, vous trouverez de nombreux poulaillers en kit. Certains sont en plastique, d’autres en bois. Il existe également des cages à poule en béton.

Le poulailler en bois

Le poulailler en bois est le modèle le plus ancien. Ce sont donc les modèles que l’on trouve le plus facilement en magasin. Les avantages des poulaillers en bois sont, en premier lieu, le prix. En effet, ce type de poulailler est assez abordable, c’est pour cela que la plupart des gens optent pour des poulaillers en bois. Ensuite, le choix est particulièrement large dans les poulaillers en bois et vous trouverez même des modèles pouvant accueillir plus de dix poules ! Enfin, l’esthétique de ce type de cabane à poules est souvent réussi et s’intègre parfaitement au paysage.

Du côté des inconvénients, le poulailler en bois nécessite de l’entretien et se détériore plus rapidement, notamment à cause de la pluie ou de l’humidité. Bien évidemment, il est possible d’appliquer un produit spécial sur le bois pour réduire les risques mais le bois se dégradera à coup sûr, ce qui pourra provoquer un détachement de certaines lattes. La sécurité de la maison à poule sera alors remise en cause.

Le poulailler en plastique

Le poulailler en plastique est un modèle beaucoup plus récent que celui en bois et, très vite, il a été adopté par de nombreux éleveurs car il offre de nombreux avantages. Et pour cause, le poulailler en plastique est particulièrement robuste et résistant, surtout face aux attaques de prédateurs. Les portes de ces poulaillers sont très sécurisées et quasiment aucun animal ne pourra pénétrer dans l’abri de vos poules. En ce qui concerne l’entretien, il est grandement facilité. Le plastique ne s’abîme pas au fil du temps et le nettoyage est simple puisqu’il vous suffira d’une éponge et d’un produit pour laver le poulailler. Enfin, sachez qu’un modèle en plastique possède une très grande durée de vie : entre 10 et 15 ans.

Le principal inconvénient du poulailler en plastique est son tarif qui est plus élevé qu’un modèle en bois. Toutefois, comme la durée de vie est grandement prolongée, cela sera plus économique pour vous. Le second inconvénient du poulailler en plastique est le manque de diversité dans les modèles. Vous trouverez des modèles pouvant accueillir six poules environ donc si vous voulez installer plus de poules, vous aurez certainement du mal à trouver un modèle en plastique.

Description Photo Prix
Poulailler bois Grand modèle Poulailler bois 125.49 EUR Acheter (4 / 5)
Poulailler plastique et bois poulailler plastique et bois 125.49 EUR Acheter (4 / 5)
Poulailler plastique poulailler plastique 369.76 EUR Acheter (4,5 / 5)

Le poulailler en béton

Plus onéreux et plus compliqué à monter qu’un poulailler en kit, le poulailler en béton présente par ailleurs de nombreux avantages : confortable, solide (la durée de vie se compte en décennies) et facile à nettoyer.

Il est davantage destiné à un usage professionnel.

Les accessoires du poulailler

Il faut bien garder en tête qu’un poulailler se compose de divers éléments indispensables pour les poules.

Ainsi, dans un poulailler, il faut absolument des abreuvoirs et des mangeoires afin que les poules puissent boire et manger. Les mangeoires et les abreuvoirs peuvent être installés à l’intérieur comme à l’extérieur selon vos préférences. Mais n’oubliez pas que ces deux éléments doivent être placés à l’ombre si vous les mettez à l’extérieur.

Parmi les autres accessoires qui doivent être équipés dans le poulailler, il y a aussi les nichoirs qui doivent être recouverts de paille afin que les poules soient parfaitement à l’aise dedans.

Ensuite, il faut aussi des perchoirs car les poules aiment beaucoup se mettre dessus durant la nuit.

Après cela, il faut bien penser à placer une porte ainsi qu’un grillage ou un filet. De cette manière, les poules pondeuses ne pourront pas s’échapper et les prédateurs ne pourront pas venir attaquer vos poules.

Un autre accessoire qui a toute son importance est le chauffage pour poulailler afin de pouvoir contrôler la température à l’intérieur de l’abri. En effet, les poules n’aiment pas l’humidité, la chaleur et les courants d’air. Par conséquent, le poulailler doit toujours rester sec et à température idéale. Même si les poules peuvent tout à fait survivre dans le froid, elles auront du mal à pondre lorsque la température passe en-dessous de 8 degrés. Par conséquent, veillez bien à ce que la température soit toujours au-dessus de 8 degrés.

Les modèles de poulailler

Le poulailler simple

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une cage à poules avec un toit, des murs et une porte, c’est la version basique de la maison pour les poules. Cet abri est particulièrement adapté si vous disposez d’un petit terrain clos, comme en milieu urbain par exemple.

Le poulailler avec enclos

Ce type de cabane à poules permet de délimiter un espace extérieur en plus du poulailler. Il vous permet de limiter le vagabondage de vos gallinacées en dehors de l’enclos que vous leur avez réservé. Le grillage à poule permet également de limiter les risques liés aux prédateurs.

Le poulailler avec volière intégrée

Ce modèle est particulièrement adapté aux terrains ne disposant pas d’une clôture. Les poules peuvent alors disposer d’un espace extérieur délimité mais également restreint (comptez environ 3 m² par poule).

A l’instar de l’abri avec enclos, la volière intégrée permet de protéger les poules contre les intrusions extérieures.

Pourquoi choisir un poulailler en hauteur ?

Ce type de poulailler est très intéressant pour de nombreuses raisons. La plupart des éleveurs vous diront même que c’est le meilleur modèle pour pouvoir l’entretenir facilement. Mais pourquoi donc ? Tout simplement parce qu’avec un poulailler en hauteur, vous n’avez plus besoin de vous baisser pour le nettoyer.

poulailler haut

Cliquez ici pour découvrir ce modèle de poulailler.

(4 / 5)

Par ailleurs, les poulaillers en hauteur sont réputés pour être beaucoup plus robustes et résistants que les poulaillers classiques. Ce qui veut dire que si vous vivez dans une région où le climat est capricieux, le poulailler en hauteur sera plus judicieux. De même, si des renards, des rats, des hérissons ou tout autre animal nuisible pour les poules se trouvent près de chez vous, avec un poulailler en hauteur, ces animaux ne pourront pas atteindre vos poules. Bien évidemment, certains animaux tentent quand même de monter mais la plupart se découragent. Pour finir, si votre sol est très humide, dans ce cas, il sera préférable d’opter pour un poulailler en hauteur afin que les pattes de vos poules ne soient pas au froid.

Connaissez-vous le poulailler mobile ?

Oui, vous avez bien lu, il existe des poulaillers mobiles, autrement dit, que l’on peut déplacer à loisir. Vous vous demandez certainement quel est l’intérêt de pouvoir déplacer son poulailler ? Pourtant les raisons sont relativement nombreuses. Ainsi, sachez que les poules, à force de picorer le sol, peuvent épuiser les terres. Alors en déplaçant le poulailler, vos poules auront toujours de l’herbe à proximité. En plus, lorsqu’il n’y a plus d’herbe sur le sol, l’humidité s’installe plus facilement et les maladies et les parasites s’accumulent, ce qui peut être dangereux pour vos poules. Ainsi, en déplaçant votre poulailler, vos poules seront moins malades.

D’après certaines études, les poulaillers mobiles amélioreraient le bien-être des poules, ils seraient plus hygiéniques et permettraient aux poules de pondre des œufs de bien meilleure qualité. Pour faire simple, le poulailler mobile n’a que des avantages.

achat poulailler mobile

Cliquez ici pour découvrir ce modèle de poulailler.

(4 / 5)

En conclusion

Comme vous l’aurez compris, il ne suffit pas de vouloir un poulailler pour que tout se passe à merveille. Il y a certains détails à bien prendre en compte. Tout d’abord il faut bien choisir le modèle de cage à poule en fonction du nombre d’oiseaux que l’on possède mais aussi en fonction de la taille de votre jardin. Le matériau servant à la fabrication du poulailler est aussi très important, certains matériaux sont plus intéressants que d’autres. Le prix du poulailler ne doit pas être un élément déterminant car très souvent, la qualité ne sera pas au rendez-vous. Alors plutôt que de choisir un poulailler en bois bas de gamme que vous devrez changer rapidement car les lattes auront gondolé, optez plutôt pour un modèle un peu plus cher mais qui durera une dizaine d’années et même plus.

Par ailleurs, l’hygiène de la cabane à poule est particulièrement importante. Il faut l’entretenir assez régulièrement sous peine de se retrouver face à une prolifération de bactéries et de maladies pouvant s’attaquer à vos poules et les rendre malades ou, dans le pire des cas, les tuer. Veillez donc bien à nettoyer régulièrement votre poulailler pour que vos poules puissent se sentir parfaitement à l’aise à l’intérieur.

Vérifiez bien également la température à l’intérieur de l’abri ainsi que la sécurité. Si vous ne voulez pas vous lever un matin et retrouver votre poulailler vide parce qu’un renard est venu détruire la porte, pensez à bien sécuriser le poulailler. Enfin, il ne faut surtout pas oublier d’installer différents accessoires dans le poulailler afin que vos poules se sentent bien et puissent vivre leur vie tranquille.

Désormais, vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur les poulaillers. Vous allez donc pouvoir faire votre choix plus facilement et vous pourrez aussi réussir à l’installer et l’entretenir sans aucune difficulté. Quand on débute, il est toujours plus intéressant de pouvoir se fier à quelques conseils afin de nous aiguiller.