Avoir des poules à la maison, c’est l’assurance de toujours disposer d’œufs frais au quotidien. Mais elles peuvent aussi être utilisées en tant que poules d’ornement ou en tant qu’animaux de compagnie. C’est notamment le cas des poules Araucana. Cette race de poule possède en effet quelques particularités. Avec sa grande sensibilité, elle sera parfaite comme animal de compagnie. Parmi les autres races, l’Araucana est sans aucun doute l’une des seules à être capable de pondre des œufs colorés, parfois verts et parfois bleus.

D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles elle est très recherchée. Dans cet article, vous allez découvrir l’essentiels à savoir concernant la poule Araucana. Vous allez découvrir ses caractéristiques propres, sa santé, sa reproduction, etc. Pour votre pleine satisfaction, nous allons également vous donner quelques conseils pour bien élever cette race de poule. Mais commençons avant tout par voir les origines de cette poule particulière.

poule Araucana

D’où vient la poule Araucana ?

L’Araucana a été découverte pour la première fois en 1880 au Chili en Araucanie sur la côte ouest de l’Amérique du Sud. Son nom a été tiré des tribus indiennes qui vivaient sur ce territoire, à savoir les Araucans. Elle provient de deux races de poules très rares, qui sont la Collonca (poule sans queue ayant des œufs bleus) et la Quetro (poule avec oreillards ayant des œufs bleus).

Dans le temps, les Indiens aimaient bien les consommer pour leur richesse nutritionnelle et leur nombreux bienfait pour la santé. Selon certains scientifiques, l’Araucana provient de la Polynésie. En 2007, des anthropologues chiliens ont découvert des œufs d’Araucana au Chili au cœur du site archéologique d’El Arenal. En analysant les œufs, ils ont pu confirmer que ces derniers provenaient des souches polynésiennes.

Les poules Araucana auraient donc déjà été présentes au Chili bien avant l’époque colombienne. Cependant, ce qui est sûr, c’est que cette race n’est arrivée sur les continents européen et américain que vers la seconde décennie du 20e siècle. Elle était très prisée pour ses œufs de caractère exceptionnel. En effet, ces derniers sont très riches en nutriment essentiel. Ils ne renferment pas ou peu de cholestérol. L’Araucana était également très recherchée pour son caractère de bonne pondeuse.

Quelles sont les caractéristiques de la poule Araucana ?

Par rapport aux autres races de poules, l’Araucana possède de nombreuses caractéristiques propres.

Les caractéristiques physiques de l’Araucana

Souvent de taille moyenne, l’Araucana pèse entre 1,6 et 2 kg pour la femelle et de 2 à 2,6 kg pour le mâle. Cependant, il existe également une poule Araucana naine qui pèse au maximum 700 g pour le mâle et 650 g pour la femelle. De forme bombée, son enveloppe corporelle est couverte de plumes ayant un aspect volumineux. Mais ce qui distingue le plus cette lignée des autres races, c’est qu’elle n’a pas de croupion.

C’est la raison pour laquelle elle est dépourvue de queue. Physiquement, l’Araucana se distingue également par ses oreillards, des espèces de toupets situés sur chaque côté du crâne. Elle possède également une crête ayant la forme de cerneaux de noix. Ses yeux sont parfois rouges et parfois orangés. Son dos s’incline délicatement vers l’arrière et lui confère un style racé et gracieux.

Comparée aux autres races de poule, elle est dépourvue de barbillons. Actuellement, vous pourrez trouver une multitude de variétés d’Araucana. Ces dernières peuvent être différentes selon leurs couleurs. La teinte de leur plumage peut être blanche, noire, rouge, bleue, saumon, coucou, froment, sauvage, etc. Cette teinte dépend essentiellement de l’hérédité de la poule. C’est la raison pour laquelle vous pourrez trouver une poule Araucana avec des plumes à motifs barrées, rayées, etc.

Ce qui différencie le coq et la poule Araucana

L’Araucana, qu’il s’agisse d’un coq ou d’une poule, peut avoir des plumes de couleurs très variées. Cependant, le coq à un corps assez long et large au niveau des épaules. Autrement dit, les espèces mâles sont légèrement plus grandes. Ils ont également des yeux plus expressifs et plus audacieux.

Solides et bien distinctes, ces pattes ne sont ni trop courtes ni trop longues. À la fois originale et atypique, cette race de poule n’a ni de queue ni de croupion. Comme la grande majorité des volailles, le mâle possède une crête plus accentuée comparée à la femelle.

Les œufs de la poule Araucana

oeuf poule Araucana

À part leurs caractéristiques physiques uniques en leurs genres, les poules Araucana se distinguent aussi par leurs œufs plutôt solides de couleur assez originale. En effet, cette race est capable de pondre des œufs de poule de couleur verte ou bleue. Cette couleur assez atypique est obtenue, grâce à la présence d’un pigment nommé oocyanine.

Toutefois, d’autres facteurs peuvent également influencer la couleur de la coquille. Parmi ses facteurs, nous pouvons citer le patrimoine génétique de la poule, son alimentation, son milieu de vie, etc. L’œuf poule Araucana est également réputé pour sa qualité nutritionnelle. Selon certains scientifiques, l’œuf issu de cette poule ne contient pas (ou contient très peu) de cholestérol.

Quel est le caractère de la poule Araucana ?

Très sensible, l’Araucana possède un caractère plutôt fort. Comme c’est une poule issue d’une race combattante, elle a souvent tendance à être un peu agressive. Curieuse de son environnement et toujours en alerte, l’Araucana aura souvent tendance à chercher la bagarre dans le poulailler, surtout s’il s’agit d’un coq. C’est aussi une poule qui est assez paresseuse.

De ce fait, elle ne se laisse pas approcher facilement. En d’autres termes, il est déconseillé de l’élever avec d’autres races de poule, car elle s’opposera souvent aux autres poules. Pour se développer dans les meilleures conditions, elle a besoin d’une zone assez spacieuse dans la basse-cour. Cependant, cela peut aussi dépendre de la façon dont vous l’avez élevée. Si vous l’avez habituée à vivre avec d’autres races depuis son plus jeune âge, elle peut devenir très sociable.

D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour laquelle elle est un bon et fidèle animal de compagnie. Bien que cette petite poule ne se laisse pas approcher si facilement, elle pourra aussi devenir très câline avec son propriétaire. Certaines poules pourront même papoter avec vous comme si c’était un chat ou un chien. En résumé, le caractère de cette poule pourra varier en fonction de la façon dont vous l’avez élevé.

Quel type d’habitat ?

De nature solitaire et indépendante, la poule Araucana aime bien vivre seule sans être dérangée par les autres. Cependant, pour bien grandir et bien se développer, elle aura besoin d’un espace assez grand pour pouvoir picorer, se balader, courir, etc. Cette race de poule aime bien vivre à la campagne, dans les champs ou dans une ferme.

En effet, l’Araucana aime la liberté et l’herbe fraîche. Si vous l’enfermez tout le temps dans un espace clos et assez restreint, elle pourra devenir nerveuse et stressée. Comme la plupart des autres races de poule, l’Araucana n’aime pas trop s’exposer à la forte chaleur, au vent et à l’humidité. Il est donc important de protéger son nid de l’humidité, des courants d’air, mais aussi des autres prédateurs.

Quels types d’aliments ?

Comme c’est un oiseau omnivore, la poule Araucana a besoin de manger de façon équilibrée et saine. La qualité de son plumage dense et coloré dépendra en grande partie du type d’aliments que vous lui donnez au quotidien. En effet, cette race de poule mange aussi bien des aliments d’origine végétale que des aliments d’origine animale. Les deux tiers de son alimentation devraient être composés de céréales comme le blé, l’avoine, l’orge, le maïs, etc.

Cependant, elle a aussi besoin d’ingurgiter des aliments d’origine animale comme des insectes, des arthropodes et de très petits vertébrés. En effet, cette race a aussi besoin de consommer une quantité assez importante de protéines. Ces derniers se trouvent souvent dans le riz, les restes de viandes, les poissons, les divers insectes, les lentilles cuites, les croûtes de fromages, etc. Autrement dit, vous pourrez lui donner le reste de vos repas au quotidien. Elle peut aussi manger des graines, des légumes, des fruits, de l’herbe, etc.

Qu’en est-il de la reproduction de la poule Araucana ?

ponte poule Araucana

Pour que l’œuf d’une poule Araucana soit fécondé, il faudra que le mâle et la femelle copulent. C’est effectivement la seule façon d’avoir des œufs fertiles. Comme cité plus haut, cette poule de race est dépourvue de croupion. Cette particularité rend justement la reproduction assez difficile. En effet, lors de l’accouplement, le coq n’arrive pas à se maintenir en équilibre sur la femelle. Ce qui réduit considérablement la chance de féconder l’œuf.

D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour laquelle cette race de poule est rare et est très recherchée. Qui plus est, cette poule détient un gène qui pourrait provoquer le décès de l’embryon. Toutefois, lorsque l’œuf est bien fécondé, les chances pour avoir un poussin Araucana sont très élevées. Cette poule est réputée pour être une bonne pondeuse et une mère généreuse. Pour arriver jusqu’à éclosion, les œufs doivent être couvés durant 21 jours. En moyenne, une Araucana pond chaque année entre 140 à 170 œufs.

Et de sa santé ?

L’Araucana est une poule rustique. De ce fait, vous ne devriez pas avoir trop de difficulté à l’élever. D’une manière générale, elle n’a pas de souci spécifique en matière de santé. Cependant, le principal problème avec cette race est son gène létal. En effet, lorsque l’on croise deux poules ayant ce gène, l’embryon n’arrivera pas à éclosion. L’unique manière d’éviter la prolifération de cette maladie sera de ne pas croiser les poules ayant ce même gène.

Une fois que le poussin est éclos, il possède une grande résistance. Avec son plumage bien fourni, cette poule peut aussi bien résister au froid de l’hiver qu’à l’été chaud. Cependant, l’Araucana peut aussi être touché par des maladies parasitaires internes, à l’invasion de poux sur son plumage, etc. Pour prévenir au mieux l’invasion des parasites, nous vous conseillons d’administrer à votre poule tous les vaccins essentiels.

Combien coûte une poule Araucana ?

Avec les nombreuses qualités que possède cette poule, il est normal que son prix soit assez cher. Qui plus est, cette race devient de plus en plus rare. Et comme vous le savez probablement déjà, plus quelque chose est rare, plus son prix est élevé. Cependant, le prix poule Araucana pourra aussi varier en fonction des éleveurs. Ce prix pourra varier entre 35 € à 40 € en fonction de l’éleveur. Mais d’une manière générale, une poule est toujours vendue plus cher qu’un coq.

Cependant, avant de choisir d’acheter une quelconque poule Araucana, je vous conseille de toujours vous renseigner sur les parents de la poule que vous voulez acquérir et sur le lieu dans lequel ils vivent. Pour cela, vous pourrez demander l’origine et les photos des parents de la poule au vendeur. Si possible, allez directement voir la poule et ses parents chez le vendeur. De cette façon, il vous est possible de voir par vous-même l’état de santé de ses parents et le milieu dans lequel les poules ont évolué.

Comment bien l’élever ?

Malgré son fort caractère, la poule Araucana est assez facile à domestiquer si vous en prenez bien soin. Comparé aux autres races de poules, l’Araucana a besoin de plus d’espace. Cet espace devra lui permettre de s’aérer, de profiter du soleil, de picorer, etc. Pour nettoyer son plumage, cette poule aura besoin d’une zone avec du sable ou de la boue. Cela lui permettra également de se débarrasser des éventuels parasites.

À l’intérieur de son poulailler, vous devrez y intégrer des mangeoires et des abreuvoirs dans lesquels elle peut manger et boire convenablement. D’ailleurs, il est très important de donner de l’eau fraîche à votre poulette. Vous devriez également penser à spécifier un endroit particulier dans lequel elle pourra pondre et incuber tranquillement ses œufs. Pensez également à nettoyer son nid de manière régulière pour prévenir la prolifération des parasites et des bactéries.

 

Sur le même thème :

poule Barbu d’UcclePoules d’ornement : comment faire votre choix ?

poule pondeuse

Poules pondeuses : les 5 meilleures races

poule Bantam de Pékin

Poule Bantam de Pékin : la boule de plumes

taille poule BrahmaPoule Brahma : la géante de la basse-cour

poule CoucouPoule Coucou : bretonne ou belge ?

poule cou nu

Poule cou nu : t’as le look cocotte !

poule FaverollePoule Faverolle : la poule à tête de hibou

poule grise cendrée

Poule grise cendrée : origine, caractéristique et élevage

poule MaransPoule Marans : la poule aux oeufs chocolat

poule pondeuse Médicis

Poule Médicis : idéale pour se lancer dans l’élevage

poule rousse

Poule rousse : idéale pour débuter

poule soie

Poule Soie : toute douce, toute douce

poule du Sussex

Poule Sussex : la vedette des poules pondeuses