Chez soi, il est tout à fait possible de débuter un élevage de poules pondeuses, et ainsi d’obtenir des œufs de manière régulière. Mais lorsqu’on débute, il n’est pas toujours simple de savoir comment trouver la meilleure poule pondeuse ni où l’acheter. Voici donc un guide qui devrait vous aider à acheter une poule pondeuse, et à commencer votre élevage !

poules pondeuses

Élever des poules pondeuses

Avant d’acheter des poules, il faut d’abord vous assurer auprès de votre lotissement ou de la mairie de votre commune que ce type d’élevage est possible. En effet, il arrive que dans certaines zones urbaines, l’élevage de poules soit réglementé. Mais rassurez-vous, c’est assez rare ! Il vous sera donc certainement possible d’avoir quelques poules dans votre jardin. Mais vous devrez alors respecter quelques règles, que nous vous préciserons par la suite.

Êtes-vous prêt à élever des poules pondeuses ?

En premier lieu, il faut savoir que l’élevage de poules pondeuses ne nécessite pas de compétences particulières, contrairement à l’élevage d’autres espèces d’animaux. Cependant, les poulaillers ont besoin d’être entretenus régulièrement. Chaque semaine, il faut donc consacrer un moment au nettoyage complet du poulailler.

Quant aux poules, elles doivent profiter d’un espace suffisant, et d’une bonne alimentation. Elles doivent aussi avoir une eau propre à consommer et un poulailler agréable à vivre. De plus, si les poules ne sont pas des animaux de compagnie à proprement parler, elles apprécient d’avoir un contact régulier avec vous. Au fil du temps, vous pourrez ainsi créer de véritables interactions avec vos poules ! Ces instants privilégiés sont uniques et passionnent les petits éleveurs.

Acheter une poule pondeuse

À quoi se fier lorsqu’on souhaite acheter une poule pondeuse ? La race, l’âge et le prix des poules sont très variés. Pour trouver la meilleure poule pondeuse, interrogez-vous sur les besoins de votre élevage.

Trouver la meilleure poule pondeuse

Pour acheter une poule pondeuse ou plusieurs poules, il faut avant tout savoir qu’il existe plusieurs races poules pondeuses. On trouve des poules de concours, des poules d’ornement et des poules de pontes. Ces poules se trouvent dans les jardineries, sur les marchés ou chez les éleveurs. On peut aussi en trouver sur les foires avicoles, qui sont l’occasion de se réunir entre passionnés. Mais c’est aussi un bon moyen de trouver la meilleure poule pondeuse pour votre élevage. En choisissant une poule pondeuse, vous êtes susceptibles de participer à la préservation de races de poules rares, car souvent jugées comme moins productives que les poules d’industries.

Vous pourrez aussi acheter une poule sur Internet, ce qui représente un bon moyen de vous approvisionner en élevage. Mais attention : vous devez vous renseigner sur la provenance des animaux que vous achetez. Ne commandez qu’auprès des sites de confiance !

Le prix d’une poule pondeuse

Le prix de la poule pondeuse dépend essentiellement de sa race et de son âge. Par exemple, une poule prête à pondre, alors âgée de quatre à cinq mois, vous coûtera entre quinze et vingt euros. Mais cela concerne les espèces de poules les plus répandues. Comme elles sont produites par millions dans des couvoirs structurés ou industriels, leur prix de vente n’est pas très élevé. Mais même si elles ne valent pas « cher », les poules sont des animaux à respecter, tout comme un chien, un lapin ou un chat.

Les races les plus rares de poules pondeuses sont généralement issues de petits élevages qui n’ont rien d’une structure industrielle. Ici, le poussin naît naturellement, de manière artisanale. De ce fait, le prix des poules pondeuses est plus élevé, puisqu’elles sont aussi plus rares. Mais sachez que le prix d’une poule pondeuse n’excède jamais la somme de cinquante euros.

Enfin, si la race influence grandement le prix de vente de la poule, c’est aussi le cas de son âge. En effet, les prix entre deux poules de même race peuvent considérablement varier en fonction de leur âge. Il faut intégrer la notion d’entretien de l’animal, qui est plus importante pour les poules âgées. Plus elles sont jeunes, et moins elles sont chères, en règle générale. Mais attention, cela ne suffit pas qu’il faut systématiquement opter pour des poussins.

Quelle poule pondeuse choisir ?

Voici notre sélection des meilleurs poules pondeuses.

La poule fermière

poule pondeuse fermière

C’est la plus connue du grand public. Cette poule ne relève pas d’une race particulière puisqu’elle a fait l’objet de nombreux croisements. On l’appelle aussi poule rousse.

Elle présente de nombreux avantages : bonne pondeuse, docile, elle est également très robuste. Un autre de ses atouts est que vous pouvez l’apprivoisez, ce qui devrait beaucoup plaire à vos enfants.

La poule Leghorn

meilleure poule pondeuse Leghorn

Très connue du grand public également, il s’agit de la poule blanche du poulailler. Elle a beaucoup été utilisée dans l’industrie du poulet.

Il s’agit d’une poule robuste et bonne pondeuse et se laisse facilement caresser.

La poule Sussex

prix poules pondeuses

C’est la poule blanche avec un col noir du poulailler. Si elle est un peu plus farouche avec vous, elle fera l’unanimité avec les autres gallinacées de par sa sociabilité.

La poule gauloise

Impossible de passer à côté de notre “emblème national”. Voici le fameux coq gaulois représentant notre pays.

coq gaulois

Cette poule est également très sociable et bonne pondeuse.

La poule Marans

poule Marans

De grande taille, elle va vous donner de gros oeufs – 70 à 80 grammes ! De plus, ceux-ci se conservent bien.

Sociable, rustique, sa chair est également appréciée.

Démarrer son élevage de poules pondeuses

Vous êtes décidé(e) à vous lancer dans un petit élevage de poules pondeuses. Quelques informations pourront vous être utiles pour vous lancer. Voici donc les grandes lignes directrices de cette nouvelle activité.

Combien faut-il de poules pondeuses ?

Pour débuter, un élevage de deux poules semble suffisant. Vous pourrez obtenir une petite production d’œufs maison et apprendre des rudiments de cette activité. Sachez qu’une poule peut pondre jusqu’à deux cents œufs par an. Et parfois plus la première année. En somme, deux poules fournissent suffisamment d’œufs pour les familles de quatre personnes. De plus, avec deux poules, vous n’avez pas besoin de leur consacrer beaucoup d’espace. Vingt mètres carrés suffisent.

Avec le temps, vous pourrez étendre votre élevage en agrandissant votre poulailler. Pour cela, vous devrez acheter des poules pondeuses supplémentaires et agrandir l’espace qui leur est dédié. Mais attention, avoir plus de poules signifie aussi plus d’entretien. Alors avant d’acheter une véritable colonie de poules pondeuses, assurez-vous d’avoir le temps et l’argent nécessaire à consacrer à vos poules !

Doit-on acheter des poules ou des poussins ?

S’ils sont très mignons et attachants, les poussins sont aussi très fragiles ! Et acheter une poule pondeuse adulte ne coûte pas beaucoup plus cher. Optez de préférence pour une poule prête à pondre pour lancer votre élevage. Dès l’âge de seize semaines, les poules atteignent leur taille adulte. Elles sont aussi suffisamment robustes pour vivre dans le poulailler en totale autonomie. Les poules commencent à pondre vers l’âge de vingt semaines, environ.

En ce qui concerne les poussins, sachez qu’ils doivent faire l’objet d’une grande attention de votre part. Ils sont fragiles et sensibles aux changements de température. De plus, en fonction des races, il peut être très difficile de faire la distinction entre les femelles et les mâles parmi les poussins. Vous ne risquez pas d’obtenir d’œufs si vous achetez deux coqs !

Faut-il acheter un coq pour les poules pondeuses ?

Selon une idée préconçue sur les poules, le coq serait essentiel pour obtenir des œufs. Mais en vérité, cette légende urbaine résulte simplement d’une mauvaise connaissance des gallinacés ! Les poules pondeuses n’ont pas besoin d’un coq pour pondre leurs œufs. Celui-ci n’est essentiel que si vous souhaitez que les œufs soient fécondés, et donnent alors naissance à des poussins. Sans coq, pas de poussins.

Si vous ne souhaitez pas agrandir votre élevage, ne prenez pas de coq avec vos poules. En zone urbaine, votre coq pourrait aussi nuire à votre relation avec vos voisins ! Et sur ce point, les tribunaux ont toujours la même réponse. En ville, le chant du coq est considéré comme une nuisance sonore… Il n’est donc pas le bienvenu dans les villes.

Combien d’œufs pondent les poules pondeuses ?

Les meilleures poules pondeuses pondent près de 220 œufs par an. Mais la moyenne oscille plutôt aux alentours de 200 œufs par an. On estime que deux poules suffisent pour la consommation d’une famille de quatre personnes. Toutefois, il faut savoir qu’à partir de l’âge de trois ans, les poules deviennent de moins en moins productives. Alors, comment assurer une production régulière ? Achetez des poules d’âges différents, ce qui vous permettra de renouveler votre élevage régulièrement. Ainsi, votre production sera régulière et continue.

Que faut-il prévoir dans le poulailler ?

Pour bien accueillir vos poules pondeuses, vous devrez prévoir un poulailler avec des équipements adaptés. Il s’agit d’une mangeoire, d’un abreuvoir, de nichoirs et de pondoirs. Avec cela, prévoyez aussi une alimentation complète à base de grains (concassés de préférence). Ces grains constitueront la base alimentaire de vos poules pondeuses. Ensuite, disposez aussi une litière de paille broyée dans les pondoirs. Dans les zones de repos, préférez les copeaux de bois. Il faut veiller à ce que la taille du poulailler et le nombre d’équipements soient adaptés au nombre de poules pondeuses que vous allez accueillir.

Pour pondre et vivre leur vie, les poules ont besoin d’un espace où elles se sentent à l’aise. L’installation d’un poulailler nécessite donc de l’espace. Pour une poule, comptez dix mètres carrés d’espace extérieur. Préférez aussi les espaces isolés à ceux qui sont proches du voisinage. Il faut protéger le poulailler des intempéries et des grands vents. Dans l’idéal, orientez-le vers l’est.

De plus, votre poulailler doit comprendre deux zones distinctes. La première est un enclos de promenade, offrant aux poules un accès à la terre. Dans l’idéal, optez pour un emplacement mixte, où se mêlent soleil et ombre. L’abri est généralement utilisé pour pondre et dormir. La journée, les poules y passent très peu de temps. Cet espace peut donc être d’un ou de deux mètres carrés pour quatre poules.

Ce qu’il faut retenir

Les poules pondeuses peuvent être très productives et vous assurer une production d’œufs régulière et constante. Pour cela, elles doivent être suffisamment nombreuses et à l’aise dans leur espace de vie. Préférez les poules prêtes à pondre au poussin pour démarrer votre élevage et optez pour des poules de races, de préférence.

Sur le même thème :

entretenir un poulaillerComment entretenir et nettoyer un poulailler ?

construire un poulailler maison

Construire un poulailler maison : mode d’emploi

poux rouges

Les poux rouges : la maladie des poules

prédateur poule

Prédateurs des poules : comment les arrêter ?